Financement du bilan de compétences

Le congé individuel de formation (CIF) / CONGE BILAN DE COMPETENCES

Ce sont les OPCA et OPACIF (Fongecif, Uniformation, Afdas, Unagecif, Fafsea…) qui règleront en partie ou en totalité les frais de votre bilan de compétences. Dans certaines filières professionnelles, le financement peut revenir à l’Opacif de branche. Le nom de votre OPCA ou OPACIF figure sur votre bulletin de salaire. Vous aurez un dossier à remplir . Pour pouvoir bénéficier de ce financement, vous devez être en CDI et justifier de 24 mois d’activité dont douze dans l’entreprise. Dans les TPE, le prérequis est de 36 mois dont douze dans la structure.

Si vous remplissez toutes les conditions du CIF, votre employeur ne peut pas s’opposer à votre congé. En revanche, il peut le remettre à plus tard si trop de salariés sont absents en même temps au titre du CIF, ou si votre absence risque de gêner l’activité de l’entreprise. Vous avez le droit ne pas  informer votre employeur de votre souhait de faire un bilan de compétences.  Votre bilan se déroule alors hors temps de travail, ce cas est de plus en plus privilégié au niveau des possibilités de financement par les OPCA et OPACIF.
Le financement du bilan peut être mixte, associant le plan de formation de l’entreprise ou une participation individuelle, par ex. avec UNIFORMATION,   par contre l’AFDAS et l’UNAGECIF prennent la totalité du prix du bilan en charge.

NOUVEAU en 2017 : LE COMPTE CPF (COMPTE PERSONNEL DE FORMATION)

Ce dispositif de financement , qui remplace le DIF, est entré en vigueur le 1er Janvier 2017 et permet de financer tout ou partie d’un bilan de compétences.

LE PLAN DE FORMATION

Vous pouvez  solliciter votre entreprise pour prendre en charge votre bilan de compétences, à condition que ce soit l’employeur qui fasse la demande d’un bilan vous concernant. L’employeur peut imputer le coût du bilan sur le budget de son enveloppe dédiée aux actions de formation. Le plan de formation est d’ailleurs en général activé lorsque le bilan de compétences est à l’initiative de l’entreprise. Vous pouvez par exemple exprimer votre souhait de réaliser un bilan de compétences lors de votre entretien annuel d’évaluation ou dans le cadre du recueil des besoins de formation des salariés. Remplissez notre fiche contact pour nous demander un devis personnalisé.

L’autofinancement / Le prêt BANCAIRE

Le financement à titre particulier est une solution envisageable si vous ne souhaitez pas attendre l’accord de l’entreprise ou le financement d’un Opacif pour faire votre bilan. Si vous ne disposez d’aucun fonds propre, vous pouvez négocier un prêt avec votre banque (ils sont actuellement à des taux très avantageux). Remplissez notre fiche contact pour nous demander un devis personnalisé.